Reportage photographique sur le programme d'essai de l'arme nucléaire

Un Laboratoire pour la bombe H

En 1996 la France a signé et ratifié le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (Tice) après avoir mené à son terme une ultime campagne d’essais. Elle doit désormais garantir la fiabilité et la sécurité de ces armes sans recourir aux essais nucléaires.

Afin de s’assurer que les futures armes nucléaires fonctionneront de manière optimum sans les tester, l’état Français, a fait le pari de la simulation. La première étape consistera à reconstituer en détail, grâce un ordinateur surpuissant les processus physiques qui se déroulent durant la mise à feu et la combustion de la charge nucléaire. La seconde étape consistera à vérifier expérimentalement les prédictions de la simulation numérique pour chacun de ces processus.